26/10/2007

Opnieuw.

Après tant de temps je ne sais plus quoi écrire.
J'ai une âme remplie et moins pleureuse.
Il y a eu tellement de choses que j'ai du mal à saisir ce qui fut réel de ce qui était fantasmatique.
Il semble qu'on dégénère inéluctablement.
C'est bien ainsi.
Ca aurait été nulle, une vie linéaire..
Je ne suis pas mieux, encore moins meilleur..
Je suis juste moi avec mes parts de faussetés et mes lueurs de vérité.
J'ai perdu en diplomatie et gagné en respect.
Clairement dit, je n'aime plus mentir ni à moi même ni aux autres.
Mais je blesse plus facilement en disant les choses sans fard.

 

11:05 Écrit par Bedwyr dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

LE MENSONGE J'ai tjs eu peur de dire ce que je voulais. J'avais peur de déplaire... peur de blesser... Depuis peu, je dis tout ce que je pense, enfin, je dis tout ce que j'ai à dire. Il y a une différence. Je ne cache plus rien par peur de blesser parce que lorsque je le faisais, c'est moi qui devait subir et souffrir. J'aime bien ta nouvelle façon d'agir... bienvenue Bedwyr xx

Écrit par : BELTANE | 29/10/2007

Beltane, je partage ton sentiment, j'avoue quand même bcp de difficulté à être direct et cassant..
Mais je sais que c'est à se prix que je serai à l'abri de souffrances inutiles

Écrit par : Bedwyr | 29/10/2007

Les commentaires sont fermés.